S’envelopper dans l’écriture

 


La plupart du temps, quand je m’assois à mon bureau pour écrire, je le fais pour environ 30 à 45 minutes. Deux fois. Au moins 30 minutes pour chacune de mes histoires.

Je le fais parce que pour écrire, il faut écrire... mais aussi parce que j’ai pris l’habitude de le faire chaque jour, autant que possible. C’est une habitude utile à acquérir, mais il y a des jours où j’ai de la misère à trouver 1 heure pour travailler sur mes histoires en étant vraiment motivée et présente.

Mais de temps en temps, je m’offre le luxe d’écrire plus longtemps. C’est ce que j’ai fait aujourd’hui. Je n’avais rien de prévu, pas vraiment d’obligations pressantes. En plus, mes deux histoires étaient rendues à des moments particulièrement intéressants, que j’avais hâte de développer.

Je me suis donc préparé une théière de tisane (qui n’était pas vraiment bonne, d’ailleurs) et je me suis installée à mon bureau, enrobée dans une petite couverture.

Et j’ai écrit. J’ai écrit aussi longtemps que j’ai voulu, sans regarder le temps passer. Ça a duré des heures, sûrement, parce que je suis allée à la toilette plusieurs fois... J’ai travaillé sur chacune de mes histoires, pas parce que je me disais qu’il fallait que je le fasse, mais parce que j’en avais vraiment envie.

Ça fait vraiment du bien de s’envelopper dans l’écriture, de se plonger dans ces univers que j’ai créés, d’écouter mes personnages discuter entre eux et de transcrire ce qu’ils se disent.

Je ne me verrais pas faire ça chaque jour, ni même une fois par semaine, parce que j’ai beaucoup d’autres choses à faire.

Mais une fois de temps en temps, c’est vraiment merveilleux, et je le recommande!

 


 

Commentaires

  1. J'ai relu ton article aujourd'hui et il a pris encore du sens. Plus je m'éloigne de l'écriture, moins je me sens bien. C'est obsessif je dirais parfois, mais quand je m'asseois et j'accepte de mettre mon temps, prendre doucement action dans l'écriture, me faire un café impatiente de débuter... comme tu dis, je me sens envelopper par ma passion !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça fait tellement du bien, hein? On finit par l'oublier, mais c'est important de se le rappeler de temps en temps!

      Supprimer

Publier un commentaire